Galerie Photos   Cours Salsa collectifs   LA SALSA
   Présentation de Léo   Cours particuliers & Stages
   Horaires & Lieux de cours (PDF)

 

La Salsa est une forme de musique et de danse, d'origine cubaine, née à New-York et façonnée par les portoricains. En effet l'histoire de la Salsa se joue entre Cuba, Portorico et New-York (voir « origines de la salsa »).

L'inspiration première de tous les artisans de la Salsa qu'ils soient Portoricains, Dominicains, Panaméens, Cubains ou Nord-américains reste la musique cubaine à laquelle, d'une façon ou d'une autre, ils se sont abreuvés.

 (Pour en savoir plus sur l’histoire et l’évolution de la salsa et sur la musique cubaine en particulier, voir  « du Son à la Timba – Les Cubains dans la Salsa sur le site : www.montunocubano.com )


Les différents styles


On distingue, parmi les multiples manières de danser la Salsa, 4 styles principaux :

  • le style cubain ou casino, le plus courant, notamment en Europe,
  • le style portoricain (aussi appelé style new yorkais),
  • le style colombien,
  • ainsi que le style dit de Los Angeles.

Le style cubain dont le nom d’origine est : casino


Il vient de la danse casino des années 1950, en effet, il porte le nom des bals spécifiques de La Havane où les gens venaient se divertir, et prend ses racines dans le son cubain : très africain, « dans le sol », les gestes sont économisés, les passes épurées, il n`y a pas de jeux de jambes.

 Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. C`est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale. Il se danse normalement sur le temps (sur le "1").

 La rueda de casino, une variante de ce style, consiste en des rondes de couples où un meneur annonce les passes à venir. Tous les danseurs effectuent ces passes en même temps, de sorte que les danseurs changent fréquemment de partenaire.


A Cuba, la Salsa peut se danser de 2 manières :


Dans le rythme des percussions : Cette façon se danse en couple ou en solo. Dès lors, cette danse offre très peu de figures mais favorise d`autant plus la mobilité et l`expression corporelle. Lorsqu`on danse dans le rythme des percussions, on se trouvera inévitablement à contretemps du tempo de la musique.
Dans le temps de la musique : on écoute le tempo des 4 temps de la musique et le pas ressemblera à: vite-vite-lent. Cette façon de danser, toujours en couple, permet d`élaborer un grand nombre de figures qui sont souvent imprégnées du Jive et du Rock des années 40.


Le style portoricain (ou de New York)


On peut le qualifier de plus démonstratif. Il inclut en particulier de nombreux jeux de jambes (shines) et se pratique le plus souvent en ligne. A l`inverse du précédent, ce style de salsa se danse « sur le contretemps (2ème temps) », ce qui signifie que le changement de direction (le break) s`effectue sur le 2ème temps. Il dérive du mambo.


Le style colombien


Il est, quant à lui, le plus commun en Amérique Latine. Il consiste en une danse très proche du corps de son/sa partenaire, où prime l`esthétique et le caractère plus que le mouvement ou les figures. Les jeux de jambes sont généralement plus complexes que pour les autres styles, tirant parfois vers le Twist.


Le style de Los Angeles


Il est proche du style portoricain, mais sur le "1" et peut être acrobatique.
Cependant, il ne faut pas perdre de vue que la Salsa est avant tout une danse spontannée. En définitive, peu importe le style, tant que les danseurs vibrent ensembles sur la même musique.